Interview de Gilles Parik, Expert en Ecommerce

Interview de Gilles Parik, Expert en Ecommerce

Gilles Parik est expert et consultant dans la mise en place, la gestion et l’optimisation des ecommerces. Cette tendance qui ne fait que grandir de jours en jours n’est pas prêt de s’arrêter. Les chiffres d’affaire globaux des ecommerces augmentent toujours plus, et dévorent petit à petit les parts de marchés du commerce classique.

Gilles Parik va nous en parler plus en détail, va nous expliquer comment il a découvert le ecommerce, comment il se tient à jours des nouvelles méthodes pour atteindre le succès avec les business ecommerces, mais également quel est sa mission principale dans son travail de consultant.

Interview avec Gilles Parik, consultant spécialisé dans le ecommerce

Alexis de Thebest-sites.com : Bonjour Gilles, merci d’avoir pris le temps de nous recevoir. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Que faites-vous, qui êtes-vous ?

Gilles Parik : Bonjour, je suis Gilles Parik, consultant en business développement spécialisé dans les ecommerces. J’ai conseillé plusieurs dizaines d’entreprise évoluant sur internet. Je suis un ancien ingénieur commercial pour une grande entreprise, puis j’ai décidé de voler de mes propres ailes il y a 5 ans avec le début de l’explosion des ecommerces. J’ai remarqué une franche évolution dans les parts de marché des magasins en lignes, et j’ai décidé de m’investir dans ce domaine. C’est absolument sans regret, en 2017, les parts de marché du ecommerce représente 72 milliards d’euros pour seulement 36,5 milliards en 2011, ce qui prouve par conséquent que la demande est grandissante.

A. : Comment faites-vous pour vous tenir à jour de ce qui se fait ? Le web évolue vite, et de nombreuses personnes se sont laissées dépasser. Comment faites vous pour toujours être en haut de la vague ?

G. : Vous savez, je pense sincèrement que les personnes qui se retrouvent à la traîne, sont des personnes qui se sont crus supérieur aux autres et n’ont pas pensé utile de continuer à se former, échanger avec d’autres personnes du même milieux, de continuer à faire de la recherche & développement, et qui ont fini par se retrouver submergé.
Cela touche souvent de petits entrepreneurs, mais n’oublions pas aussi les grands qui n’ont pas su sauter dans le train quand celui-ci était en train de partir. Ces entreprises, comme Kodak par exemple, qui se pensait invincible, et qui ont fini par mettre plus ou moins la clé sous la porte alors qu’ils avaient un monopole monstrueux, pour la simple et bonne raison qu’ils n’ont pas su faire le pas du numérique.

Pour la connaissance, le fonctionnement est similaire. Si vous ne vous tenez pas à jours, vous finirez par faire partie de ceux qui arrivent à la fin et qui n’arriveront plus à profiter des nouvelles tendances. Pour ma part je continus à me former via des MOOCS, et des formations en lignes. Par exemple, j’ai récemment fait l’acquisition de la formation ecommerce de Frédéric Zibette dont vous pourrez retrouver un avis à cette adresse : https://www.avis-formations.com/frederic-zibette/.

Pourquoi j’ai fais cela ? Tout simplement car il serait insensé de croire que je connais tout sur tout dans le ecommerce. Ce n’est pas parce que je travaille depuis des années dans ce domaine que je n’ai plus rien à apprendre. Et vous savez quoi, la formation de Frédéric Zibette m’a fait ouvrir les yeux sur un tas de choses auquels je n’aurais pas pensé. Cet homme est à la fois un expert du ecommerce, mais également du Growth Hacking ou encore du référencement naturel dont il parle dans sa dernière formation “Traffic Warrior” disponible à cette adresse : https://www.avis-formations.com/avis-traffic-warrior/. Cette formation que j’ai également acheté, m’a permis de mieux appréhender la problématique du référencement naturel dans la stratégie d’acquisition de nouveaux prospects pour les sites ecommerces que j’audit.

A. Quel est votre principal mission en tant que consultant spécialisé dans le Ecommerce ?

G. : En tout sincérité, mes missions peuvent changer du tout au tout en fonction des sociétés qui font appels à moi. Certaines entreprises ont de grave probléme d’UX et de lisibilité pour l’utilisateur. Certains n’ont pas encore migré vers des sites adaptés mobiles alors qu’en 2016, 16% des achats en ecommerce en ont réalisé via mobile. Et encore, nous parlons des achats alors que beaucoup de gens consultent les sites via leurs téléphones mais réalises les commandes via leur ordinateur. Un site non responsive est un site qui perd énormément de chiffre d’affaire.

J’ai également parfois des missions orientés sur les tunnels de ventes et l’optimisation des ventes. Le but étant en général d’augmenter le chiffre d’affaire de l’entreprises en faisant augmenter les taux de conversion mais également le prix moyen des paniers.

Enfin, il m’arrive d’être contacté par des entreprises qui ont du mal à obtenir de nouveaux visiteurs sur leurs sites. Dans ce genre de cas je m’oriente sur les stratégies d’acquisitions de trafic via le seo naturel mais également via la publicité, notamment avec Facebook ou adwords. Le but étant ensuite de garder ces nouveaux clients et les transformer en fidèles. Car n’oubliez jamais, il est plus facile de convertir un client déjà satisfait, qu’un prospect qui ne nous connait pas encore.

A. Merci pour vos réponses, et merci pour vos recommandations. A bientôt.